DOMAINE DES CESLESTINS

121, Rue de Bellevue

80120 Bernay en Ponthieu

Nous contacter

© 2018 by Julie Fournier

Recommandé par :

A propos de nous :

  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Reflection
  • Trip Advisor App Icon

Pour une agriculture régénérative : 

Le manifeste du mouvement

La transition agricole et alimentaire est désormais en marche. De nombreux agriculteurs font évoluer leurs pratiques vers l’agroécologie. Les citoyens changent leurs habitudes et sont aujourd’hui attentifs aux qualités nutritionnelles, aux impacts environnementaux et à l’empreinte territoriale de leur alimentation.

La fertilité des sols est au centre de cette spirale vertueuse. C’est pour cette raison qu’une agriculture des sols vivants, qui fait le lien entre la qualité des sols et la qualité des aliments, entre le stockage de carbone et la lutte contre le changement climatique, entre la réduction des intrants et la qualité de l’eau, est une agriculture qui garantit à tous de vivre durablement mieux.

Pour une Agriculture du Vivant a pour mission d’accélérer ce mouvement et de le faire changer d’échelle en consolidant ses bases agronomiques et en acculturant l’ensemble des parties prenantes à ce nouveau paradigme.

Initiée par des agriculteurs pionniers, notre démarche est désormais soutenue par des acteurs de poids des filières agricoles et alimentaires, ainsi que par des partenaires de toute nature qui souhaitent promouvoir l’agriculture du vivant. Nous proposons ainsi aux industriels, restaurateurs, distributeurs, coopératives et producteurs un accompagnement sur mesure pour structurer ces filières et valoriser les produits issus de cette agriculture de progrès.

Pour que l’agriculture sur sols vivants profite à tous et nous donne accès à une alimentation plus savoureuse, plus saine, connectée à nos territoires, nous vous invitons à rejoindre le mouvement.

Tous ensemble, changeons durablement l’agriculture, l’alimentation et la vie de chacun.

Pour une Agriculture du Vivant.

 

Nos quatre leviers d’action

1. Le développement agronomique
 vers les sols vivants
Les pionniers de l’agroécologie sont connus et les applications techniques agronomiques commencent à être bien maîtrisées. Pour une Agriculture du Vivant fait converger les référentiels agronomiques pour apporter de la lisibilité au foisonnement d’agricultures dites « durables » en appliquant des mesures de résultats. Avec les agriculteurs et en lien avec les structures techniques de terrain, un important travail de transfert de connaissances est à opérer pour accélérer l’évolution des pratiques.

2. La coopération et la structuration de filières agroécologiques

La transition sera une réalité quand l’agroécologie sera généralisée et que ses produits aux multiples externalités arriveront dans nos assiettes. Pour cela, Pour une Agriculture du Vivant mobilise et fédère l’ensemble des acteurs des filières (producteurs, coopératives et négoces, industriels, distributeurs…) pour structurer les filières et rendre accessible au plus grand nombre cette alimentation.

3. La pédagogie autour des enjeux du vivant
Au-delà des enjeux alimentaires et agricoles, c’est l’ensemble de notre rapport au vivant qui doit être revu. Pour une Agriculture du Vivant s’engage avec l’ensemble de ses partenaires et soutiens à mener l’effort pédagogique pour nous réconcilier avec notre Planète.

4. Le financement de la transition
Transformer une activité implique des investissements et des risques. Pour une Agriculture du Vivant aide ses partenaires à concevoir les outils financiers et assurantiels pour s’adapter à la multitude de situations (types de culture, taille de ferme…) et d’activités (agriculture, transformation, outillage agricole…) possibles.